Que faire si les canalisations de votre toit sont bouchées ?

Que faire si les canalisations de votre toit sont bouchées ?

Vous avez beaucoup d’arbres et beaucoup de pluie, ce qui peut entraîner l’engorgement de vos canalisations de toit !

Nettoyage et entretien des canalisations de toit

Un toit qui fuit peut ne pas provenir du toit lui-même, mais d’une canalisation de toit bouchée.
Au fil des ans, une canalisation de toit peut être engorgée par des débris, ce qui provoque un refoulement d’eau qui peut passer par-dessus le solin et atteindre le grenier de la maison.

De là, l’eau peut s’infiltrer dans les plafonds et le long des murs.

Un entretien régulier des canalisations de toit est nécessaire pour éviter que le toit ne fuie. Mais de nombreux propriétaires ne se rendent même pas compte qu’ils ont une canalisation sur le toit.

Tous les problèmes de canalisations ne sont pas résolus par un bon nettoyage. Si la canalisation est vielle, il se peut que vous deviez le remplacer pour arrêter définitivement les fuites. Bien que cela soit peu fréquent, cela peut arriver.
Un professionnel de débouchage canalisations est en mesure de vous dire si la canalisation est simplement bouchée ou s’il doit être remplacée.
Parfois, les propriétaires pensent qu’ils ont un toit qui fuit alors qu’en réalité, un tuyau dans une salle de bain à l’étage fuit et traverse le plafond.

Dans de tels cas, ce n’est pas un travail pour un couvreur, mais pour un professionnel de débouchage canalisations 93.
Une canalisation de toit est souvent utilisée sur les toits plats pour relier le toit au tuyau d’évacuation. Cependant, il faut les nettoyer de temps en temps, car ils ont tendance à se boucher. Les feuilles peuvent former un bouchon ou les petits animaux peuvent y faire leur nid. Cela provoque un refoulement de l’eau sur le toit et peut entraîner des fuites qui s’écoulent dans le bâtiment.

Étape 1 – Inspection

Si la canalisation de votre toit est bouchée, vous devez d’abord l’inspecter. Enlevez les feuilles ou les débris qui se trouvent autour du canalisation et dévissez le couvercle. Dirigez une lampe de poche vers le bas pour voir si vous pouvez voir quelque chose d’évident, comme des animaux qui font leur nid ou une accumulation de feuilles.
S’il y a des animaux, il est peu probable que vous puissiez les retirer du haut du canalisation. Dans ces circonstances, il est préférable de demander l’avis d’un professionnel sur le moyen le plus sûr et le plus éthique de les retirer.

Étape 2 – Le serpent

Un serpent de plombier sera capable d’éliminer la plupart des bouchons. Faites-le descendre lentement dans la canalisation de toit jusqu’à ce que le bouchon soit éliminé. Selon la profondeur ou l’épaisseur du bouchon, vous devrez peut-être répéter ce processus plusieurs fois. Continuez à faire passer le serpent de plombier jusqu’à ce que le bouchon se disperse au niveau du tuyau de sortie.

Étape 3 – Le tuyau

L’eau sous pression permet également de déboucher une canalisation de toit et de l’évacuer vers le tuyau de sortie. Faites passer votre tuyau dans l’égout de toit jusqu’à ce qu’il s’appuie sur le bouchon, puis mettez-le en marche à pleine puissance.
Au début, l’eau va refouler par la canalisation, mais la pression de l’eau va finir par déboucher le bouchon. Vous pouvez appuyer sur le tuyau en même temps pour aider à déboucher le bouchon.
Au bout d’un certain temps, la pression de l’eau va libérer le bouchon et celui-ci va s’écouler vers le tuyau de sortie. Vous le saurez quand cela se produira, car l’eau disparaîtra soudainement dans la canalisation de toit.

Étape 4 – Brosse à tuyaux

Une autre solution pour déboucher une canalisation est d’utiliser une brosse à tuyaux. Passez la brosse à tuyau dans la canalisation de toit jusqu’au bouchon. Continuez à pousser jusqu’à ce que vous délogiez le bouchon et rincez-le avec de l’eau du tuyau. L’avantage de cette méthode est que l’eau ne remonte pas sur le toit et qu’il n’y a donc pas d’eau à nettoyer par la suite.

Étape 5 – Nettoyez la canalisation de toit

Nettoyer régulièrement la canalisation du toit permet d’éviter les bouchons et de réduire les coûts d’entretien. C’est particulièrement important à l’automne, lorsque les arbres perdent leurs feuilles. À cette époque, le toit doit être nettoyé avec une brosse tous les mois. Il en va de même en hiver, et des contrôles réguliers doivent être effectués pour s’assurer que le toit est débarrassé de la glace et de la neige afin qu’il puisse fonctionner correctement. À d’autres moments de l’année, un contrôle tous les trois mois devrait suffire.

Une fois le toit débarrassé des feuilles, vous pouvez commencer à nettoyer les canalisations du toit. À l’aide du tuyau, faites couler de l’eau dans chacun d’eux pour vous assurer qu’ils s’écoulent facilement et librement. Utilisez la brosse pour enlever les débris légers qui pourraient être collés sur le côté. Terminez en rinçant une fois de plus avec de l’eau et répétez l’opération pour chaque canalisation du toit.

Pendant que vous êtes là, c’est le moment de vérifier l’état de votre toit.

Si vous ne vous sentez pas à la hauteur de la tâche ou si vous n’avez pas l’équipement nécessaire, contactez des professionnels pour qu’ils s’en chargent. Dans la plupart des cas, le travail sera fait plus rapidement, de manière plus sûre et, selon la tâche, parfois moins cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.